Préparez votre véhicule en vue de son remisage hivernal

Les voitures sport de performance, les voitures d’époque et les véhicules de luxe font tourner bien des têtes sur leur passage. Parmi les voitures qui ont retenu notre attention cette année, mentionnons la Aston Martin DB11 V8, la BMW M5, la Toyota Supra (enfin!), la Ford Mustang Shelby GT500, la Audi R8 V10 Plus, le coupé 570S de McLaren et la Subaru BRZ. Tant de puissance et de beauté dans cette liste, c’est incroyable.

Ce ne sont évidemment pas des véhicules qu’il est suggéré de conduire durant les rudes mois d'hiver, ou leur performance et leur look se détérioreront rapidement. En prévision de l’hiver, les propriétaires de ces types de véhicules doivent considérer leurs options en matière d’entreposage libre-service pour leur véhicule. Chez Cubeit, nous entreposons des véhicules de toutes sortes, et nous aimons voir les toutes dernières voitures performantes faire leur entrée aux côtés des voitures d’époque lorsque le mois d’octobre arrive.

Bien sûr, avant de remiser votre véhicule, vous devez le préparer en vue de la « saison morte » qu’il s’apprête à vivre. Voici donc les meilleures astuces pour entretenir et préparer votre véhicule en prévision de son entreposage.

Choisir le bon espace d’entreposage

Peu importe où vous choisirez de remiser votre véhicule durant l’hiver, le plus important est de choisir un endroit qui est sec et sûr. Un garage de maison ou une unité d’entreposage libre-service conviennent pour autant que le plancher soit en béton : toute humidité excessive provenant du sol, par exemple si vous entreposez votre véhicule dans une grange dont le sol est en terre, peut entraîner de la rouille ou des moisissures. Vous voulez également vous assurer que personne ni rien ne touche à votre véhicule durant son entreposage, alors veillez à choisir un emplacement qui est sûr.

Pour ce qui est de l’entreposage libre-service, vous disposez de quelques options, en fonction de votre véhicule et de votre budget.

Entreposage extérieur

L’entreposage extérieur est évidemment l’option la plus économique. Si vous choisissez cette avenue, assurez-vous que l’espace de stationnement est bien éclairé et sécurisé. Voyez également si des dangers potentiels se trouvent à proximité, comme de grands arbres surplombant le stationnement ou un terrain bas qui risque d’être inondé. Vérifiez que toutes vos portières sont verrouillées et que vos vitres et votre toit ouvrant sont fermés. Assurez-vous de laver et de cirer votre véhicule, puis couvrez-le d’une housse ajustée de qualité.

Entreposage couvert

Les options d’entreposage couvert comprennent les abris d’auto, qui recouvrent le véhicule, et les entrepôts, qui fournissent un environnement fermé. Toutefois, ces options sont similaires à l’entreposage extérieur puisqu’il s’agit d’un espace partagé, ce qui signifie que vous devrez sécuriser adéquatement votre véhicule avant de le remiser.

Entreposage mobile

Comme autres options, vous avez le conteneur d’entreposage mobile et l’unité d’entreposage. Ces options ont l’avantage de vous offrir votre propre espace, ce qui vous permet, par exemple, de laisser vos vitres entrouvertes pour faire circuler l’air et de profiter d’un espace d’entreposage supplémentaire pour y mettre des articles, comme des pneus de rechange.

Un véhicule propre et prêt

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il est important de laver et de cirer votre véhicule avant de le remiser. Les contaminants qui sont laissés sur votre voiture pendant une longue période peuvent endommager son fini. Bien laver votre véhicule avant de le remiser préviendra ce genre de problème.

Nous vous suggérons de faire une dernière balade avec votre véhicule après l’avoir lavé pour vous assurer de le sécher complètement.

Vérifiez les fluides

Vous occuper des fluides de votre voiture est une partie très importante du processus d’entreposage. Les contaminants dans les fluides s’accumulent plus la période d’entreposage est longue, ce qui rendra le démarrage difficile après une si longue période sans bouger (dans le meilleur des cas) ou endommagera votre moteur en obstruant les conduits (dans le pire des cas).

Pour la plupart des fluides, il s’agit simplement de les remettre à niveau, ce qui est le cas du liquide de frein, du liquide de transmission et du liquide de refroidissement. Faites la même chose pour l’essence, mais ajoutez-y un stabilisateur de carburant, puis laissez le moteur tourner au ralenti pendant 5 à 10 minutes pour permettre au stabilisateur de circuler dans le moteur adéquatement.

Enfin, le dernier élément à considérer, et peut-être le plus important, est votre huile. Vérifiez-la et assurez-vous qu’elle n’a pas atteint sa limite de kilométrage. Si elle est contaminée, vidangez-la pour la remplacer par de l’huile neuve. Autrement, si l’huile est raisonnablement propre, nous vous suggérons de la laisser dans le réservoir et d’attendre au printemps pour la remettre à niveau. Commencer la saison avec une huile neuve est toujours préférable.

Maintenez la batterie chargée

Bien qu’il existe certaines nouvelles voitures qui requièrent que la batterie reste connectée, si votre voiture n’est pas de celles-ci, vous devriez débrancher votre batterie. Les instruments électroniques de votre voiture continuent de fonctionner même lorsque le véhicule n’est pas en marche, alors sur une longue période, votre batterie se déchargera.

Sortez la batterie et connectez-la à un chargeur de batterie. (Pour ce qui est des nouvelles voitures dont la batterie ne peut être retirée, vous devriez tout de même la brancher à un chargeur alors qu’elle est dans la voiture.) Un chargeur d’entretien (ou « chargeur à régime lent ») est une autre option, mais le chargeur de batterie demeure la meilleure option pour la durée de vie de votre batterie. Le chargeur d’entretien n’arrête jamais d’envoyer une charge à la batterie, ce qui peut l’endommager à long terme (et c’est bien sûr le cas lorsque vous remisez votre véhicule pour l’hiver). Un chargeur de batterie, en revanche, chargera la batterie, puis s’arrêtera pour ne recommencer que lorsque la batterie aura perdu de sa charge.

Enfin, entreposez la batterie dans un endroit frais et sec.

Remisez votre véhicule

Lorsque vous êtes prêt à stationner votre voiture, vous devriez la mettre au neutre et desserrer le frein de stationnement. Utilisez des blocs pour éviter qu’elle ne bouge, mais n’enlevez pas les pneus pour la mettre sur des blocs : sur une longue période, cela endommagerait la suspension de votre véhicule.

Plutôt que d’enlever les pneus, vous devriez plutôt les gonfler à leur pression PSI maximale, laquelle est indiquée sur le flanc de vos pneus. Lorsqu’un véhicule est immobile sur une longue période, des zones plates risquent de se former sur les pneus. En les gonflant à leur pression maximale, vous contribuerez à prévenir ce problème.

Une fois votre véhicule stationné, n’y touchez plus. Il est déconseillé de le ressortir pour « faire circuler les fluides » : vous créeriez de la condensation dans le système du véhicule sans l’éliminer adéquatement. Lorsque votre voiture entre en hibernation, mieux vaut la laisser dormir.

Protéger votre véhicule adéquatement durant l’hiver, surtout s’il s’agit d’une voiture sport de performance, d’une voiture d’époque ou d’un véhicule de luxe, vous permettra d’en profiter au maximum l’été venu (et pour nous, d’être ébahis lorsque vous passerez à toute allure!).

Si vous avez besoin de remiser votre véhicule pour l’hiver, contactez un conseiller en entreposage libre-service Cubeit dès aujourd’hui pour savoir comment nous pouvons vous aider à maintenir votre voiture prête pour les belles routes sèches de l’été.